Bien comprendre les cycles de sommeil de bébé - Le Lit bébé
1551
post-template-default,single,single-post,postid-1551,single-format-standard,bridge-core-2.5.4,has-winamaz,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-23.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Bien comprendre les cycles de sommeil de bébé

Bien comprendre les cycles de sommeil de bébé

sommeil de bébé

Tous les parents le savent, au début bébé dort beaucoup. Pour certains, c’est d’ailleurs une véritable aubaine, sautant sur l’occasion pour faire une sieste bien méritée. Malheureusement il n’y a pas de règle absolue pour connaître l’heure de la sieste de bébé. Celle-ci est aléatoire et dépend entièrement de ses cycles. Alors comment bien comprendre les cycles de sommeil de bébé ?

On définit bébé

L’une des premières règles à suivre pour bien comprendre les cycles de sommeil de bébé c’est de bien l’observer. En effet, tout comme il existe des produits différents d’une gamme à l’offre, il y a des bébés différents. C’est-à-dire qu’il y a des bébés dormeurs et des non dormeurs. Il y a donc les dormeurs qui dorment 2 heures et les nerveux qui n’ont besoin que de 45 minutes.

On compte les heures pour comprendre les cycles de sommeil

Même si chaque bébé est différent et qu’il n’y a pas de règle, il y a néanmoins des moyennes définies. Ainsi, selon l’âge on peut définir que :

  • De la naissance jusqu’à 3 mois, il faut entre 13 et 18 h de sommeil à bébé.
  • Entre 3 et 6 mois, il a besoin de 3-4 siestes en plus de ses nuits
  • De 6 à 12 mois, plus que 2 siestes suffisent, l’une le matin et l’autre l’après midi.
  • De 12 à 18 mois plus qu’une seule sieste est nécessaire 

On est vigilant aux signes

Tout au long de la journée, bébé envoie des signaux pour dire qu’il a sommeil. Bien comprendre les cycles de sommeil de bébé passe par une bonne observation des signaux. Ainsi, quand il devient grognon, qu’il commence à bailler ou encore qu’il se frotte les yeux ou le visage, c’est l’heure. Pour ne pas manquer le train du sommeil, il faut le coucher dans les 10 minutes qui suivent.

Ne pas casser un cycle

Pour bien comprendre les cycles de sommeil de bébé, il est essentiel de les respecter. En effet, si votre enfant dort à point fermé à l’heure présumée du biberon, laissez-le dormir. C’est qu’il a besoin d’un temps de sommeil plus important. Ainsi, vous arriverez à définir quel est son rythme. C’est beaucoup plus facile pour comprendre les cycles de sommeil de bébé. 

Augmenter les cycles de sommeil 

Bien comprendre les cycles de sommeil permet également de les augmenter pour une meilleure qualité. En effet, en fonction de l’âge de bébé, il aura des périodes d’éveil plus ou moins longues. Il ouvre les yeux, s’agite un peu puis va sombrer à nouveau dans un sommeil profond. La tentation est donc grande de vouloir le prendre dans ses bras dès qu’il s’agite. Mais il s’agit là d’une grande erreur. En effet, si on ne le touche pas, il se rendormira plus rapidement, définissant ainsi lui-même son cycle. Et pour des nuits paisibles, plus un bébé dort et mieux il dort.

Pourquoi faut-il bien comprendre les cycles de sommeil de bébé ?

Certain pourrait se demander pourquoi il est en fait essentiel de bien comprendre les cycles de sommeil de bébé ? Tout simplement parce qu’à chacune des phases de sommeil bébé évolue. Par exemple, pendant une phase de sommeil lente et calme, bébé sécrète des hormones de croissance. De fait, non seulement il se repose, mais en plus il grandit.

Lors de la phase de sommeil paradoxal, plus agitée avec les paupières qui s’agitent le cerveau travaille. Ainsi, c’est durant cette phase que son cerveau se développe le plus.

Quelle est la durée d’un cycle ?

S’il n’y a pas de règles bien définie, la durée d’un cycle varie en fonction de l’âge. De cette façon, on peut dire qu’un cycle dure environ :

  • 50 minutes entre la naissance et 3 mois
  • 70 minutes de 3 à 9 mois
  • 90 minutes de 9 mois à 3 ans
  • 90 à120 minutes à partir de 3 ans 

Comment améliorer la qualité d’un cycle de sommeil ?

Pour améliorer la qualité d’un cycle de sommeil de bébé, la première des choses est de laisser faire. C’est-à-dire qu’il faut éviter d’aller perturber l’enfant et de le stimuler que si on est bien sûr qu’il a fini de dormir. Par ailleurs, il faut lui permettre de trouver un environnement calme. Néanmoins, comme il faut également qu’il trouve un rythme entre jour et nuit, il ne faut pas le mettre dans l’obscurité totale. Il peut continuer à percevoir du bruit, mais dans un lieu plus calme.

Chaque phase du sommeil de bébé a son importance. À chaque cycle, bébé évolue, se développe et créé ses capacités psychiques et moteurs. Comprendre les cycles de sommeil de bébé est donc indispensable pour ne pas le perturber dans son développement. Alors, abstenez-vous de vous précipiter et de le prendre dans vos bras aux tous premiers gazouillis.