Catégories
Articles lit bébé

Du berceau de bébé au lit d’enfant : bien adapter la chambre

 

Passer du berceau de bébé au lit d’enfant est une grande étape pour les enfants comme les parents. Nombreux sont ceux qui se demandent quel est le moment propice pour opter pour un lit d’enfant ? Cette étape de changement de lit est une étape décisive. Changement psychologique, mais aussi changement physique, le passage doit se faire en douceur. De ce fait, du berceau de bébé au lit d’enfant, comment adapter la chambre, nous vous disons tout.

Pourquoi passer au lit d’enfant ?

Au fur et à mesure que bébé grandit, son lit et sa chambre doivent être adaptés. Néanmoins, ce changement étant une période qui peut être vécue comme traumatisante, mieux vaut y aller doucement. De fait, si votre bébé dormait avec vous, ne le changez pas tout de suite de chambre, il perdrait tout ce qui le rassure.

Passer du berceau de bébé au lit d’enfant, répond à deux besoins :

  • un besoin purement physique : lit trop petit après 6 mois
  • un besoin psychologique : c’est le début de l’autonomie

Bien sûr, le changement de lit va se faire en plusieurs étapes. En effet, il y aura tout d’abord l’abandon du berceau pour un lit à barreaux. Ensuite, viendra l’étape du passage du lit à barreaux au lit de grand. Ces changements marquent une étape décisive dans la vie de votre enfant.

Chacun de ces changements représente une grosse étape pour l’enfant. D’ailleurs, il est bon quand il est plus grand de le prévenir. De lui expliquer pourquoi il va changer de lit.

Quand changer pour un lit d’enfant ?

Bébé a grandi et vous vous demandez si le moment de passer à un lit de grand est venu. S’il n’existe pas de règles précises, vous pouvez néanmoins garder en tête les repères suivants :

  • Bébé est devenu trop à l’étroit
  • Bébé s’évade régulièrement pour vous rejoindre dans le salon
  • Bébé est propre et a besoin de se lever la nuit

Le lit à barreaux peut être utilisé généralement à partir de 6 mois. Il va faire la transition entre le berceau et le lit de grand. Ensuite, vient la période du lit de grand ou du lit évolutif, vers 2-3 ans. Ce lit est d’ailleurs idéal pour accompagner votre enfant au fur et à mesure qu’il grandit.

Si vous devez adapter la chambre pour y installer le lit, gardez en mémoire quelques repères :

  • Jusqu’à 5 ans environ : votre enfant passe la majeure partie de son temps à dormir et à jouer. Inutile donc de charger de meubles. Une armoire, un rangement pratique pour les jeux suffisent.
  • A partir de 6 ans : votre enfant apprend à écrire. Il a des devoirs, a envie de dessiner. Un petit bureau est nécessaire.

Comment adapter la chambre ?

Quand on change de lit, la tentation d’en profiter pour refaire la chambre est grande. Néanmoins, il est nécessaire de différer l’envie de refaire la déco de sa chambre. En effet, en changeant de lit, votre enfant a perdu ses repères de sécurité. Seules les images et les odeurs d’avant, le rassurent.

Adapter la chambre au changement de lit est essentiel. En effet, votre enfant a plus d’autonomie et bouge plus.

  • Avec un lit à barreaux :

Durant la période du lit à barreaux, évitez  tous risques liés à un aventurier qui voudrait escalader le lit. De ce fait :

  • Éviter de le disposer près des étagères. En escaladant, il pourrait se cogner ou vouloir attraper ce qui se trouve sur les étagères.
  • Disposez le lit loin des rideaux. En effet, la tentation est grande de s’y accrocher après. Le risque est de recevoir la tringle à rideaux sur la tête.
  • Mettez un tapis épais pour amortir éventuellement une chute.
  • Avec un lit bas :

Quand on choisit de permettre un lit bas dans la chambre d’enfant, certains dangers apparaissent.

  • Veiller à occulter les prises électriques de la chambre.
  • Ne choisissez pas des meubles aux angles saillants. Par contre, il est possible d’y mettre des protections.
  • Éviter un sol en moquette. En, effet, cette dernière est souvent source d’allergie.

Même si cela peut paraître ridicule, se mettre à 4 pattes (et donc à portée de notre enfant) est la meilleure façon d’en déceler tous les dangers.

 

Si le changement de lit pour un lit de grand est une étape importante, elle doit rester unique. En effet, ne faites pas coïncider cela avec l’annonce du petit frère ou celle d’un déménagement. Évitez également de changer son lit pendant son absence. Enfin, ne revenez pas en arrière sur cette décision.

Catégories
Articles lit bébé

Aider bébé à supporter la chaleur dans son lit en été

sommeil bébé

Quand vient l’été et les fortes chaleurs, les nuits de bébé deviennent parfois inconfortables. Il tourne, il retourne et devient vite agité. Difficile alors de trouver le sommeil et de s’endormir. De fait, que faut-il faire pour aider bébé à supporter la chaleur dans son lit en été ? Quelles sont les astuces pour faire baisser la température dans sa chambre ? Comment lui apporter du confort et surtout comment faire pour faire baisser sa température corporelle ?

Aérer pour aider bébé à supporter la chaleur

Pour faciliter l’endormissement, la température idéale de la chambre de bébé devrait être de 19°. Malheureusement en été et surtout lors de canicule, il est difficile d’y parvenir. De fait, certaines habitudes sont bonnes à prendre pour rafraîchir la pièce avant de coucher bébé. Aussi, pour aider bébé à supporter la chaleur dans son lit, certaines astuces existent :

  • Aérer la pièce et ouvrir en grand les fenêtres tôt le matin et quand cela devient respirable
  • Fermer les volets le plus tôt possible avant que les températures ne grimpent
  • Créer un léger courant d’air. Cependant, il convient de veiller à ce que bébé ne se retrouve pas au milieu. En effet, tout comme la chaleur, bébé supporte mal le froid.

En résumé, maintenez la pièce fraîche, créez des passages d’air, mais veillez à ce que bébé ne soit pas en contact direct avec.

Humidifier la chambre de bébé

Aider bébé à supporter la chaleur dans son lit en été passe également par une bonne hydratation et une bonne humidification de la pièce. En effet, tout comme cela est possible avec un rafraîchisseur d’air, on peut récupérer l’humidité ambiante. Pour cela, toutes les astuces pour humidifier la chambre de bébé sont bonnes :

  •  Humidifier le sol en le lavant légèrement
  • Suspendre des draps humides sur les portes pour créer un réservoir
  • Mettre à sécher du linge juste avant le coucher

Ainsi, multiplier des points d’humidité dans la chambre de bébé fera tomber la température. De plus, n’oubliez pas les brumisateurs à pulvériser sur la peau. Cela permettra de faire tomber la température corporelle et d’aider bébé à supporter la chaleur dans son lit.  

Ventiler

Même si pour bon nombre d’entre nous le ventilateur est béni, pour bébé c’est différent. En effet, climatisation et ventilateurs ne sont pas toujours les alliés des tous petits, beaucoup plus fragiles. De ce fait, pour aider bébé à supporter la chaleur dans son lit, mieux vaut bannir la climatisation qui assécherait son système respiratoire. En revanche, on peut :

  • Utiliser un léger ventilateur le temps de l’endormissement
  • Ne pas orienter le ventilateur vers le visage
  • Placer une bouteille congelée pour augmenter la fraîcheur

Par ailleurs, si le ventilateur apportera un peu d’air à bébé pour le rafraîchir, le bruit risque de le gêner. De ce fait, veillez à choisir un ventilateur silencieux. Certains possèdent plusieurs positions, notamment une position nuit beaucoup plus silencieuse.

Rafraîchir la pièce

La meilleure façon d’aider bébé à supporter la chaleur dans son lit est encore de rafraîchir la pièce. Cependant, il est indispensable à veiller à ce que bébé ne prenne pas froid. De ce fait, mieux vaut trouver une bonne solution pour rafraîchir la pièce tant que bébé n’y est pas.

Aussi, parmi les solutions qui permettent de rafraîchir la pièce, on peut :

  • Utiliser un climatiseur mobile avant de coucher bébé. En effet, si la climatisation assèche les muqueuses L’utilisation d’un climatiseur permet de maintenir une bonne hydrométrie.
  • Placer une bouteille d’eau glacée devant un ventilateur
  • Maintenir un peu d’humidité dans la pièce pour absorber la chaleur

Utiliser des rideaux occultants

En plus de leur protection contre la lumière, les rideaux occultant peuvent aussi aider bébé à supporter la chaleur dans son lit. En effet, les rideaux occultants ont également une fonction thermique. Tout comme ils offrent une protection en hiver en conservant la chaleur, en été ils la rejettent. Ainsi, dès que les températures commencent à grimper, vous pouvez immédiatement tirer les rideaux occultants pour conserver la fraîcheur de la pièce.

 

Il existe de nombreuses méthodes pour aider bébé à supporter la chaleur dans son lit. Néanmoins, il est essentiel de ne pas oublier que comme un adulte, il faut également faire tomber la température corporelle. En plus de protéger sa chambre de la chaleur, vous pouvez prendre d’autres mesures. Le faire dormir sans ses couches, le baignant dans de l’eau fraîche. Pensez également à l’habiller léger, à privilégier l’ombre et à l’hydrater régulièrement. Un bébé tempéré est un bébé apaisé.

Catégories
Articles lit bébé

5 conseils pour la sécurité de bébé dans son lit

sécurité de bébé

Même si on veut un nid douillet pour la sécurité de bébé, il n’en demeure pas moins que parfois des dangers subsistent. Certains sont liés aux équipements présents directement dans la chambre. D’autres, sont relatifs à notre façon d’agir, notamment la façon dont on couche notre bébé. Alors, voilà 5 conseils pour la sécurité de bébé dans son lit

Coucher bébé en toute sécurité

Quand on se retrouve avec un nourrisson, coucher bébé en toute sécurité n’est pas évident. Quelle est la position correcte pour qu’il dorme en toute sécurité ? Faut-il le coucher sur le ventre ou sur le dos ? La position doit-elle être pour toute la nuit ou seulement pour quelques heures ? L’un des risques les plus courants pour votre bébé est la mort subite du nourrisson. De ce fait, pour augmenter la sécurité de bébé dans son lit, il convient de :

  • Coucher bébé sur le dos
  • Éviter de le coucher sur le ventre. En effet, ceci pourrait l’empêcher de respirer correctement
  • Ne pas le coucher sur le côté. Position instable, il pourrait basculer et se retrouver sur le ventre.
  • Veiller à maintenir sa nuque au moment de le coucher ou de le relever.

Placer le lit de bébé en toute sécurité

Garantir la sécurité de bébé dans sa chambre, passe aussi par l’emplacement du lit. En effet, si la chambre peut être un véritable paradis, elle est aussi source de dangers. De ce fait, il convient de sécuriser la chambre et de placer le lit en toute sécurité.

Plus bébé va grandir et plus les sources de danger vont se multiplier. De ce fait, vous devez :

  • Veiller à éloigner le lit des étagères. Saillantes elles sont un danger, tout comme les objets qui y sont entreposés.
  • Éloigner le lit des rideaux qui avec les courants d’air pourraient l’étouffer. Attention également à ce que la barre ne se décroche pas si on tire dessus
  • Enfin, éloigner le lit des prises de courants, dans lesquelles des petits doigts pourraient se glisser.

Bien préparer le lit pour plus de sécurité

Le choix du lit est primordial pour garantir la sécurité de bébé. Qu’il s’agisse d’un lit ou d’un berceau, celui-ci doit être parfaitement adapté à son âge et à sa morphologie. De ce fait, il convient de respecter les recommandations suivantes :

  • Ne pas choisir un lit trop grand. Il ne s’y sentirait pas en sécurité. Privilégiez par exemple les lits évolutifs. En effet, ceux-ci ont l’avantage de s’adapter au fur et à mesure que bébé évolue.
  • Choisissez un matelas ferme et ajusté. En effet, il maintiendra une bonne posture à votre enfant. En plus, cela évitera qu’il se retrouve coincé entre la paroi et le matelas.
  • Si vous optez pour un lit à barreaux, vérifiez que celui-ci réponde aux normes européennes NF EN 176-1. Cela signifie que l’espacement doit être compris entre 4 et 6 centimètres.

Outre le choix du lit, dites-vous que pour la sécurité de bébé, il est inutile de mettre des draps. En effet, si vous adoptez une gigoteuse, vous pouvez utiliser seulement un drap housse ou une alèse. Vérifiez seulement que ceux-ci soient bien ajustés et ne risque pas de s’enlever.

Augmenter la sécurité de bébé en fixant le lit

Au fur et à mesure que bébé grandit, il va s’agiter. De plus, il va commencer à vouloir explorer le monde. Si le lit est à barreaux il vous faudra prendre quelques précautions en cas d’escalade :

  • Bien fixer le lit pour éviter qu’il se retourne
  • Veiller à supprimer tout ce qui pourrait servir d’appui
  • Supprimer toute pointe ou tout objet qui pourrait blesser votre bébé
  • Éviter toute source de chaleur (notamment les lampes avec du métal). En effet, en cas d’escalade votre enfant pourrait se brûler sévèrement la peau

Pour que vous puissiez dormir en toute tranquillité quant à la sécurité de bébé, prévoyez d’amortir les chutes en cas d’escalade.

Éviter les sources d’étouffement

Une fois dans son lit, notre bébé est vulnérable. Pas suffisamment musclé encore, il lui est difficile parfois de se retourner pour se dégager. De ce fait, pour une parfaite sécurité de bébé dans son lit, il faut surveiller tout ce qui pourrait l’étouffer.

Aussi, une attention toute particulière doit être portée aux points suivants :

  • Ne pas mettre d’oreiller, de couverture, de couettes.
  • Privilégier les turbulettes qui suivent le mouvement de bébé et évitent les risques d’enfouissement
  • Ne pas laisser de peluche autour de lui, à part doudou bien évidemment.
  • Éviter les ciels de lits ou moustiquaires. En effet, s’ils protègent votre enfant des moustiques, mal fixés, ils peuvent lui tomber dessus et l’étouffer.