Comment faciliter l'endormissement de bébé dans un nouveau lit ? -
1431
post-template-default,single,single-post,postid-1431,single-format-standard,bridge-core-2.5.4,has-winamaz,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-23.9,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Comment faciliter l’endormissement de bébé dans un nouveau lit ?

Comment faciliter l’endormissement de bébé dans un nouveau lit ?

endormissement de bébé

Après avoir passé quelques semaines ou mois dans son couffin ou son berceau, le temps est venu de changer le lit de bébé. Cependant, si pour vous ce geste est anodin, pour lui, changer de lit peut être un traumatisme. En effet, vous le privez du lieu dans lequel il se sentait en sécurité. De fait, comment faciliter l’endormissement de bébé dans son nouveau lit ?

Expliquer le changement

La première des choses pour faciliter l’endormissement de bébé dans son nouveau lit est de lui expliquer le changement. Il est essentiel pour lui de savoir pourquoi vous avez décidé de changer de lit. En effet, quitter un lit dans lequel il se sentait parfaitement en sécurité peut être vécu comme un véritable traumatisme.

De fait, il vous faut absolument valoriser ce changement. Ceci n’est pas une punition, mais au contraire, “tu es assez grand maintenant pour avoir un lit de grand”. S’il est en âge de le faire, choisissez le nouveau lit avec lui ou encore montez-le avec lui.

Si vous vous rendez compte que passer d’un lit à barreaux à un lit sans est trop anxiogène pour lui, optez pour des barrières de sécurité. En effet, les barrières de lit se fixent très facilement au rebord du lit pour un maximum de sécurité. Ainsi, rassuré ce sera une bonne solution transitoire et contribuera à faciliter l’endormissement de bébé dans son nouveau lit. 

Reprendre le rituel du coucher

Pour qu’un enfant se sente en sécurité et parvienne à s’endormir, il faut qu’il se sente en sécurité. Pour ce faire le rituel du coucher est nécessaire. De fait, pour faciliter l’endormissement de bébé dans son nouveau lit, il faut qu’il retrouve ses repères et donc, le même rituel. 

Réinstallez autour de son nouveau lit le décor qu’il avait auparavant. Petite veilleuse, doudous, livres d’histoire, il doit retrouver tous ses repères pour se rendre compte que changer de lit n’est pas une punition. Si vous ne le faisiez pas encore, cela peut être l’occasion d’instaurer un nouveau rituel en lisant une histoire.

Ainsi rassuré, votre enfant aura beaucoup plus de facilités à s’endormir dans son nouveau lit.

Faire le calme

Avec le changement de lit, il peut être difficile pour votre enfant de retrouver ses repères. Ainsi, les périodes d’excitation sont plus longues et ce dans le but de retarder le moment d’aller dans ce nouveau lit. 

Il vous faut alors, faire impérativement le calme autour de lui. Fini les jeux, les stimulations, maintenant c’est l’heure d’aller au lit, même dans ce nouveau lit. Offrez à votre enfant un moment câlin en le prenant dans vos bras. Une fois qu’il est apaisé, accompagnez-le dans son nouveau lit. Vous pourrez faciliter l’endormissement de bébé dans son nouveau lit en restant près de lui pour qu’il se familiarise avec lui.

Faire un petit massage

Pour faciliter l’endormissement de bébé dans son nouveau lit, vous pouvez penser massage. Ce moment doux et câlin doit se faire dans son nouveau lit. Ainsi, il pourra associer ce nouveau lit à un moment des plus agréables. 

Utilisez de préférence des huiles essentielles apaisantes comme la lavande, la noix de coco, l’aloe vera ou encore le romarin. Associées à des gestes doux, les huiles essentielles rassureront votre enfant et l’aideront à s’apaiser dans ce nouveau lit. Par ailleurs, rien ne vous empêche également de fredonner une petite comptine. Cette douce mélodie ne pourra que continuer à faciliter l’endormissement de bébé dans son nouveau lit.

Faire preuve de fermeté

Ne vous leurrez pas, les premiers jours après le changement de lit, il sera dur de coucher votre enfant. Si vous êtes passé d’un lit à barreaux à un lit sans, il risque de se lever régulièrement. 

Sans forcément le gronder, car c’est une réaction tout à fait normal il faut savoir rester ferme. Si vous le voyez débouler dans le salon ou jouer sur le tapis de sa chambre, alors incitez-le à revenir se coucher.

En revanche, pour faciliter l’endormissement de bébé dans son nouveau lit, vous pouvez vous assoir à côté de lui pour un moment câlin. 

 

Si la période de changement de lit peut être difficile pour votre enfant, il est impératif de ne pas revenir en arrière. En effet, vous avez décidé de passer un nouveau cap dans son développement. Même s’il faut un peu de temps, c’est à votre enfant à comprendre et à s’adapter à la situation. Faire machine arrière serait une erreur dans son évolution.